Browsing Category

7ème art

7ème art

Aller si haut!

La jeune fille et son aigle.jpg

Une fillette Kazakhs de 13 ans vit en Mongolie avec sa famille et veut absolument devenir dresseuse d’aigles. Le problème c’est que dans ces contrées seuls les hommes ont le droit de se consacrer à cette profession. Alors et contre toute attente, le père de la gamine va devenir son allié et lui permet de réaliser son rêve.

La jeune fille et son aigle, d’Otto Bell, avec Aisholpan Nurgaiv, Alma Dalaykhan, Nurgaiv Rhys, docu-fiction de 90 minutes 

7ème art

Doublement à voir

Double Peine.jpg

Au Népal, une petite fille rend visite en prison à sa mère, aux Usa  c’est une ado qui est privée de sa maman qui est enfermée pour trois ans dans une geôle américaine, parce qu’elle a trafiqué des chèques. Avec ce documentaire tourné aux quatre coins de la planète,  la suissesse Lea Pool, nous présente l’univers carcéral à travers les yeux d’enfants. C’est simple, efficace, édifiant mais tellement empli d’amour que l’on digère mieux ces grands regards perdus.

 Double peine, documentaire de Lea Pool, dès aujourd’hui dans les salles de cinéma. 100 mn

7ème art

Cottin à la côte

arton34836

La brune est stable, rationnelle, émouvante. La blonde est fofolle, ingérable et souvent irritante. Seulement la brune est la fille de la blonde d’où le ressort comique de ce film très agréable dans lequel les deux actrices françaises brillent de tous leurs feux. Noémie Saglio, la réalisatrice de « Connasse » et « Princesse Connasse », retrouve ici sa protagoniste préférée pour nous raconter cette histoire de mamans et d’enfants tellement drôle. Un duo Cottin-Binoche sympathique, des seconds rôles attendrissants, un film à aller voir entre copines histoire de mettre durant quelques hures un stop à la morosité ambiante.

Telle mère, telle fille, de Noémie Saglio, 1h40 sortie dès le 29 mars.

 

7ème art

Monsieur et Madame Adelman ont un film

ADELMAN_FormatCarre_01

Très bobo parisien mais aussi terriblement attachant ce Monsieur et Madame Adelman! Sorti en France il y a une semaine, le premier long-métrage de Nicolas Bedos écrit avec sa compagne Doria Tillier nous met du baume au coeur. C’est l’histoire d’un couple, comme dirait Coluche, qui dure 45 ans. Entre humour et romantisme,  ce film taxé par certains d’egotrip, n’en est pas moins fort sympathique. L’ histoire, renforcée par un jeu parfait de tous les protagonistes et un rythme enlevé, nous donne envie de rencontrer le tandem Adelman et pourquoi pas de rire et pleurer avec eux.

Monsieur et Mme Adelman, de Nicolas Bedos avec Nicolas Bedos, Doria Tillier, Denis Podalydès. 120 min

7ème art

C’est ici et malheureusement maintenant

Chez nous.jpg

Le nouveaux film de Lucas Delvaux s’attaque au Front National. Le réalisateur belge a su, en finesse, démontrer la fragilité de l’être humain face à l’esprit sournois d’une idéologie populiste. La critique n’est pas tendre avec ce film qui pourtant est loin des clichés poujadistes. quoiqu’il en soit, ce long métrage éclairé par des acteurs fabuleux tels qu’Emilie Dequenne, André Dussolier,Guillaume Gouix ou Catherine Jacob et Anne Marvin, montre une France qui s’étouffe à force de crier ses frustrations et sa haine de l’autre.

Chez nous, de Lucas Delvaux, en salle dès le 8 mars 2017. 118 min.

7ème art

Au nom du frère

515533

Il est sorti depuis une petite quinzaine en Suisse, mais c’est peut-être le fait que Casey Affleck, le frère de… ait raflé l’oscar du meilleur rôle masculin au nez et à la barbe du sémillant Ryan Gosling qui m’a donné envie de voir ce petit chef d’oeuvre cinématographique. En plus qui n’a pas de tendresse pour Michelle Williams qui a su négocier une carrière exemplaire sans ressentir le poids de Dawson. Bref, une belle histoire de retour aux sources, de famille déchirée et déchirante. Ce petit bijou du 7ème art vaut vraiment le détour.

Manchester by the Sea de Kenneth Lonergan, 2h17min

7ème art

D’amour, de beauté et de suspens

20161014175110!Nocturnal_Animals_Poster

Susan, une jeune galeriste de LA, s’ennuie dans sa vie esthétiquement parfaite. Alors que son mari est en  déplacement professionnel, elle reçoit le manuscrit de son ex-époux qui lui a dédié son premier roman. Au fil des pages, la jeune femme happée par le livre ne peut s’empêcher de faire des parallèles entre son existence et l’histoire qu’elle dévore. Elle sent renaître en elle des sentiments qu’elle croyait à jamais éteints. Un bijou haute couture que ce film à l’image pure et aux propos  au goût d’absolu.
Décidément Tom Ford est un homme qui cache plus d’un talent dans sa manche.

Nocturnal Animals, Tom Ford avec Amy Adams, Jake Gyllenhaal, Michael Shannon, Aaron Taylor-Johnson, et Isla Fisher. 1h57 min. En salle depuis le 4 janvier 2017.

7ème art

Quand j’étais chanteuse….

affiche-souveni-0e4c1093542-original

Le cinéma belge est un vivier de talents. Bravo Defurne signe avec Souvenir, un feel good movie qui ne laisse pas indifférent même si certaines ficelles sont assez grosses. Liliane, alias Laura du temps de sa splendeur, noie sa vie dans l’alcool et le travail. Ouvrière dans une usine de pâté, celle qui fut autrefois une chanteuse qui connu son heure de gloire  à l’Eurovision, est réveillée de sa léthargie par un jeune boxeur. Ces deux personnages que finalement beaucoup de choses opposent vont se sauver l’un l’autre. Ce film vaut le détour  ne serait-ce que pour le jeu, « phénoménalement » génial d’Isabelle Huppert.

Souvenir de Bavo Defurne avec Isabelle Huppert et Kevin Azais, 108 minutes

7ème art

Paterson , la ballade de Jim Jarmush

Paterson

Empreint d’une poésie rare, le dernier film de Jim Jarmush est une douceur pour l’âme et les yeux. Un jeune chauffeur de bus poète, admiratif de l’oeuvre de feu William Carlos William,  vit une existence paisible entre sa dulcinée fantasque, un bouledogue anglais mesquin et sa gorgée de bière qu’il boit tous les soirs au même pub. Durant ses pauses de midi, il noircit les pages d’un carnet avec des poèmes qui dépeignent son quotidien plat et émouvant. Adam Driver découvert dans la série « Girls »  de Lena Dunham et l’iranienne Goldshifteh Farahani, forment un duo admirable tant au niveau du jeu que celui du regard qu’ils posent sur l’amour. Un film qui doit sa beauté à sa lenteur rythmée par les vers de William Carlos William et des acteurs visiblement ravis d’avoir été embarqués au pays de Jarmush.

Paterson, de Jim Jarmush, avec  Adam Driver et Goldshifteh Farahani, durée 1h58

7ème art

Baccalauréat, une réussite

324388.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx

Jusqu’où seriez vous prêt à aller pour que vos enfants ne fassent pas la même erreur que vous? C’est la question que pose le film du réalisateur Roumain Christian Mungiu. Un médecin ne veut pas que sa fille perde son temps dans un pays qui lui a fait abandonner tous ses rêves. Alors il encourage l’adolescente, la soutient pour qu’elle obtienne une bourse et aille étudier en Angleterre. Mais pour ça, il lui faut un sésame. Le fameux baccalauréat. Un très bon film qui a reçu le prix de la mise en scène à Cannes en mai dernier qui pousse ses personnages dans leurs retranchements, jusqu’à parfois se perdre.

Baccalauréat de Christian Mungiu avec Adrian Titieni, Maria-Victoria Dagus et Lia Bugnar. 2h08 –